Comment obtenir son visa pour la Chine

La République populaire de Chine est un pays situé en Asie de l’Est. Aux paysages variés, elle constitue une destination de choix pour diverses raisons. Cependant, pour s’y rendre, il est essentiel de remplir certaines conditions comme la détention d’un visa. Découvrez dans cet article toutes les informations nécessaires sur cette pièce.

Qu’est-ce qu’un visa pour la Chine ?

Comme dans la plupart des pays, l’entrée dans la République populaire de Chine est conditionnée par la présentation d’un visa. Celui-ci est une preuve de la permission accordée par les autorités chinoises conformément à la loi. Ce document  permet à un étranger d’accéder au territoire, de circuler et de sortir sans aucun obstacle judiciaire. Les autorités chinoises accordent plusieurs types d’autorisations en fonction du séjour, des informations fournies par le demandeur, etc.

La Chine   délivre des visas de courtoisie, temporaire (VITEM), d’étude, de tourisme, de déplacements professionnels pour les diplomates (VIDIP), etc. Ces différents visas sont obtenus aux mêmes prix. Leurs frais d’acquisition sont subdivisés en deux parties. La première partie concerne les dépenses consulaires et la deuxième, les frais de service du centre de visa. De plus, il est possible de faire la demande de visa pour la chine en ligne sans effectuer de déplacement.

La prise d’empreinte est-elle obligatoire ?

Pendant longtemps, l’obtention du visa chinois ne nécessitait pas l’enregistrement des données biométriques d’empreintes. Cela est devenu obligatoire à partir d’avril 2019. Dorénavant, tous ceux qui souhaitent voyager en Chine doivent apposer leurs empreintes digitales avant d’obtenir leurs visas. Cela est valable, quelle que soit la durée du séjour. En France, il existe quatre centres de visas chinois qui se prêtent à cette opération sur rendez-vous.

En revanche, la prise d’empreinte n’est pas imposée à certaines catégories de demandeurs. Il s’agit des enfants de moins de 14 ans et des adultes de plus de 71 ans. Cette exonération concerne également les personnes ayant enregistré leurs empreintes il y a moins de 5 ans. Celles-ci doivent présenter le même passeport au consulat lors de la demande du nouveau visa. À cela, s’ajoutent les cas dans lesquels la collecte d’empreinte est impossible ou les 10 doigts sont endommagés.

Quels sont les documents pour obtenir son visa ?

Pour obtenir son visa, il faut nécessairement fournir une liste de documents imposée par la législation chinoise. Parmi ceux-ci, on distingue :

  • un passeport en cours de validité (6 mois pour un visa à simple entrée et 9 mois pour la double entrée),
  • un exemplaire de la page d’identité du passeport,
  • un questionnaire dûment rempli,
  • une preuve du justificatif de bonne situation financière,
  • les preuves de la réservation du vol aller-retour,
  • le scan de la lettre d’invitation (en fonction de la nature du visa demandé et du séjour).

Dans le cas d’une visite touristique, en plus des pièces précitées, il faudra fournir la copie de la réservation d’hôtel. La preuve de l’assurance voyage souscrite (attestation) est également demandée.

Comment recevoir le visa pour la Chine ?

L’obtention du visa pour la Chine s’effectue en plusieurs étapes. D’abord, l’intéressé doit procéder au remplissage du formulaire de demande en ligne. Cela lui prendra environ 45 à 60 minutes pour insérer les informations requises. Ces dernières concernent son passeport, son séjour ou encore son mode de vie et sa carrière professionnelle. Il est aussi demandé d’insérer une photo d’identité respectant les normes requises et reprenant certaines informations. La fin du remplissage du formulaire génère un lien. Le demandeur est alors invité à se présenter au consulat. Il pourra ainsi faire le dépôt de dossier et apposer son empreinte digitale. Enfin, il est recommandé d’imprimer toutes les pièces et d’en sauvegarder une copie.

En résumé, pour obtenir un visa chinois, il faut nécessairement apposer son empreinte digitale et satisfaire à d’autres obligations administratives. Toutefois, en se référant à une agence de visa agréée par l’ambassade de Chine, cette procédure devient plus simple.