Quelle assurance choisir pour une chambre d’hôte ?

Si vous êtes promoteur intervenant dans le domaine des locations estivales, ceci devrait a priori vous intéresser. En effet qu’il s’agisse d’un camping, d’un hôtel ou d’une maison ou chambre d’hôtes, le visiteur recherche avant tout le confort et la sécurité de son investissement. Il ne s’agit donc pas que de la taille et de la décoration du logement, mais de bien plus encore. Si vous souhaitez rendre le séjour de vos hôtes inoubliables et leur donner le désir de revenir à d’autres reprises, nous vous conseillons de recourir aux services d’assurances. S’il est vrai qu’il n’existe aucune régulation législative en matière des lois en France, il est cependant un fait, que souscrire à de telles offres, participe à encourager le client dans son investissement. Nous vous proposons à travers cet article de découvrir quelques-unes des offres qui vous sont recommandées entant propriétaires de locations saisonnières.

Un contrat d’assurance pour surveiller vos arrières

Vous disposez d’une maison avec une assurance multirisque habitation. Vous pourriez vous dire que cela est suffisant et que vous n’avez pas besoin de vous inquiéter, vous avez peut-être raison, mais comme le dit l’adage, on est jamais assez prudent. Vous donc bien malin de prévoir les accidents et les désagréments qui pourraient subvenir aucun d’un séjour. Souscrire à une assurance, c’est donc se protéger et créer un environnement de confiance autour de soi. Pensez donc à étendre votre contrat d’assurance. En plus ne vous coûtera pas la peau des fesses.

Assurance Responsabilité civile pour protéger vos hôtes

Les accidents domestiques sont des dangers auxquels on s’expose tous les jours. Et lorsque des invites s’ajoutent à la liste des habitants, le risque devient plus criard. C’est en cela qu’il est important que vous envisagiez la possibilité de prendre en charge tous les incidents susceptibles de se subvenir. Si par exemple, une de vos hôtes blessait en usant des équipements de la maison, vous serez en mesure de répondre efficacement à l’urgence du moment et l’indemniser en lui comptant sur votre agence. En fonction de celle avec laquelle vous vous êtes engagé, le délai de réponse pourrait être plus ou moins court. En ce qui concerne l’assurance des chambres, l’assureur n’en couvre qu’un nombre limite par le code du tourisme. Nous invitons à le lire. Cela vous sera sans doute utile pour l’établissement des clauses du contrat.

L’assurance garantie Pertes financière

Héberger des estivants ou tout autre type de touristes ça a forcément un coût. Comme toutes les autres activités génératrices de revenus, elle d’être assurée. Dans ce cas d’espèce, les agences d’assurance proposent aux promoteurs un pack chambres d’hôte. Ce coffret vous permet de recevoir une indemnisation en cas de cas de dégâts des eaux, d’incendies ou de toutes autres catastrophes naturelles. Ainsi, en cas de survenue de l’un des dommages stipulés dans le contrat, l’agence fait recours à des experts pour évaluer l’ampleur des dégâts. En fonction du rapport établi par ce dernier et tenant compte de vos recettes des années précédentes, l’assurance vous verse de façon mensuelle des compensations.

Une assurance pour sécuriser les biens de vos clients

Il est de votre responsabilité en tant que fournisseur de service de vous assurer de la qualité du séjour de vos hôtes. Ceci passe évidemment par la protection de tout leur avoir. Car s’ils sont victimes d’agressions ou de vol sur votre domaine, même si vous n’en êtes pas les auteurs, cela portera néanmoins un coup à votre réputation. Votre activité risque elle aussi de subir les revers de telles déconvenues. Pour cause, un client insatisfait, ne recommandera jamais votre établissement a un de ces proches et donnera sans aucun doute des avis défavorables sur votre établissement. Souscrire à une telle assurance vous permet de leur apporter du réconfort, si par mégarde, ils se retrouvaient être victime de pareille situation. Vous en sortirez tous heureux. Le client parce qu’il aura été soutenu et vous parce que vous aurez la possibilité de corriger les failles de votre système de sécurité.

Comment choisir l’assurance ?

Avant de fixer les clauses du contrat d’assurance, il est important que vous fassiez une estimation de la valeur de votre mobilier. Pour cet exercice, l’aide d’un antiquaire ou de tout autre expert ne sera pas de trop. Vous aurez ainsi une idée précise de votre capital en mobilier. Le coût de l’indemnisation devra être proportionnel à votre capital ou supérieur à celui-ci. Certains assureurs proposent des compensations qui peuvent avoisiner plusieurs millions d’euros. Le second facteur à prendre en considération est l’ensemble des services que vous proposez. Si par exemple vous proposer dans votre programme des randonnées équestres ou à vélo ou encore une location de vélo, il serait préférable que vous envisagiez de protéger vos clients contre d’éventuelles chutes très graves, mais aussi contre les potentielles dégradations de vos biens.

Faire le choix d’une assurance pour vos logements saisonniers, c’est en somme faire le choix de la sécurité de vos acquis et de ceux de vos clients. Le choix est bien large et les packs proposés par les assureurs sont diversifiés. À vous de faire le choix qui s’impose pour ne pas souffrir de malentendus dans le futur de votre collaboration. Mais avant de vous engager auprès d’un assureur, rassurez-vous qu’il est fiable et très sérieux. Lisez les avis sur internet.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*